Espagne/France 1912 / 1999

Marcelo Modrego est né en 1912 en Espagne. Il est le seul rescapé d’une famille de neuf enfants. Il s’exile en France pendant la guerre civile. Il quitte l’école à neuf ans pour travailler aux champs et garder les moutons. Il exerce ensuite divers métiers (garçon-boucher, ouvrier sur métal…). La mort de sa femme le plonge dans une profonde dépression qui l’amène à la création.

Pendant quinze ans, il peint tout : des tableaux, mais aussi les murs de son appartement, ses meubles, ses accessoires de cuisine, se laissant entraîner par sa main, sans aucune préméditation. Les couleurs qu’il utilise sont extrêmement vives, agencées dans des compositions abstraites laissant entrevoir quelques détails figuratifs.

Après quinze années de travail, Marcelo Modrego s’arrête brusquement de créer. Il meurt en 1999.

Publications

  • Catalogue « Les Jardiniers de la Mémoire », Septembre 1989
  • Revue « Création Franche » N°02, Janvier 1991
  • Catalogue « Regards sur la Collection », Mars 1994
  • Catalogue « Donation Claude Massé », Mars 1999
  • Catalogue « Collection Création Franche – 1989-2010 », Septembre 2010
  • Revue « Création Franche » N° 36, Juin 2012
Voir toutes les publications

Modrego, Marcello (1912 – 1999)