Gene Merritt est né en 1936 à Columbia. Dans son enfance en Caroline du Sud, il est atteint de lésions cérébrales à la suite d’une pneumonie. Son retard mental et les altercations violentes qui éclatent entre ses parents alcooliques ne font qu’aggraver la situation. Ces épisodes, ainsi que le suicide de sa mère, marqueront profondément son enfance. Durant cette période, il est confié à sa famille et plus particulièrement à sa tante chez laquelle il se consacre à sa passion pour les systèmes électroniques et fait de la radioamateur. Cet intérêt pour les médias électroniques deviendra un élément important dans son expression plastique. On lui connaît aussi un goût pour la musique qui l’amènera à jouer dans de petits orchestres, sans toutefois jamais devenir professionnel.

Ayant vendu sa guitare pour s’acheter de la bière, il s’installe dans une caravane et se met à dessiner au stylo bille sur des sets en papier, essentiellement des portraits de vedettes de télévision et de cinéma. Ses dessins s’articulent par segmentation des lignes – sortes de rides – qui forment les traits du visage, comme « l’assemblage des pièces d’un puzzle » ainsi qu’il le déclare. En outre, chaque dessin contient invariablement une légende comprenant le nom de la personne représentée, la date de son achèvement, la date du dernier jour du mois et celle d’un an ou deux dans le futur, ainsi que son autographe « Gene’s Art’s Inc’s ».

Gene Merritt est décédé le 16 mai 2015. Son œuvre est présente dans la Collection de l’Art Brut à Lausanne.

Expositions personnelles

Gene Merritt avec Tom Stanley

Publications

  • Revue « Création Franche » N°24, Mars 2005.
  • Catalogue « Collection Création Franche – 1989-2010 », Septembre 2010.
Merritt, Gene (1936 – 2015)