Né en 1947, Jean-François Maurice est élevé par sa grand-mère à Verneuil-sur-Seine jusqu’à l’âge de dix ans. Il rêve très tôt de devenir artiste-peintre, sans doute par identification à son grand-oncle Maurice-Ferdinant Perrot.
Après une vie très mouvementée, il va s’établir à Cahors, dans le Lot, où, à la suite d’un changement professionnel, il commence à créer.
Ses « ex-vino », placés sous le signe du bouchon de liège, évoquent les ex-voto baroques, mais avec des formes beaucoup plus équivoques. Ces bouchons récupérés à l’occasion de fêtes entre amis deviennent des tableautins et sont ensuite offerts à ceux qu’il avait invités, en souvenir des bons moments passés ensemble. Il pratique également la gravure sur des supports très légers. Naissent alors des séries d’empreintes, imprégnations et autres monotypes.
Parallèlement, il rencontre des créateurs singuliers et commence alors à engranger une impressionnante documentation sur cette forme d’art. Jean-François Maurice résidait à Belaye, dans le Lot, où il exerçait le métier de professeur de philosophie. Il éditait également le fanzine « Gazogène », dédié à l’art brut, singulier, outsider et aux expressions marginales ou bizarres ainsi qu’à des écrits inclassables tels que ceux des « Fous littéraires » et de la « Littérature prolétarienne ».

Publications

  • Catalogue « Les Jardiniers de la Mémoire », Septembre 1989
  • Catalogue « Regards sur la collection », Mars 1994
  • Catalogue « Exposition d’enveloppes peintes ou diversement illustrées », Juillet 1994
  • Revue « Création Franche » N° 14, Avril 1997
  • Catalogue « Collection Création Franche – 1989-2010 », Septembre 2010
  • Revue « Création Franche » N° 41, Décembre 2014
  • Création Franche, Hors-série N° 1, 2014
  • Création Franche, Hors-série N° 2, avril 2015
Voir toutes les publications

Maurice, Jean-François