1977, Lyon

Malgré le confort matériel et la stabilité familiale qui caractérisent son enfance, Cédric Laplace y développe ses premières crises d’angoisse.
Élève brillant, il intègre les exigeantes classes préparatoires aux grandes écoles littéraires. C’est à cette période qu’il teste et consomme différentes drogues.
Diagnostiqué schizophrène, il enchaîne cures de désintoxication et séjour en clinique spécialisée.
C’est durant ces périodes de sevrage que Cédric Laplace commence à dessiner, de manière compulsive.
Avec des moyens simples, stylo à bille, feutre et feuilles de papier, il répète inlassablement différents types de motifs, de formes, jusqu’à créer des effets vibratoires faisant écho à son état émotionnel.
Sans profession, Cédric Laplace vit à Lyon où il fréquente quotidiennement le restaurant PMU de son quartier, lieu privilégié de sa création.

Ses dessins sont entrés dans la Collection Création Franche en 2015, suite à leur présentation dans le cadre de l’exposition collective Visions et Créations Dissidentes.

Exposition personnelle :

Publications

  • Catalogue « Visions et Création dissidentes », septembre 2015
Voir toutes les publications

Laplace, Cédric