Paul Duhem est né en 1919 à Blandais. Jeune orphelin, il affronte les affres de la guerre qui le conduisent à l’asile psychiatrique. Après avoir passé trente années dans une institution spécialisée à Tournai, il va vivre au centre de La Pommeraie à Ellignies-Sainte-Anne, en Belgique, où il est jardinier.
Vers 1990, il se met à peindre assidûment, trouvant dans la couleur les moyens de révéler les sensations qu’il lui est difficile de communiquer par les mots, brisant ainsi la solitude de sa condition. Dans cet atelier où il passe plus de vingt heures par semaine, il dessine sans relâche des visages et des portes, de manière répétitive et obsessionnelle. Paul Duhem se rendait à ses expositions mais ne parlait jamais de son travail, se montrant en revanche intarissable sur ses activités de jardinage.
Paul Duhem est décédé en 1999 à La Pommeraie, dans ce lieu où il avait choisi de s’exprimer, laissant derrière lui une œuvre d’une force impressionnante. Elle est présente dans de nombreuses collections publiques parmi lesquelles celle de la Collection de l’Art Brut à Lausanne, du Madmusée à Liège et de l’art & marges musée à Bruxelles.

Publications

– Revue « Création Franche » N°23, Octobre 2003.
– Revue « Création Franche » N°18, Avril 2000 (épuisé).
– Revue « Création Franche » N°12, Janvier 1996 (épuisé).
– Catalogue « Les Jardiniers de la Mémoire », Septembre 1993.
– Catalogue « Regards sur la Collection », Mars 1994.
– Catalogue « Exposition d’enveloppes peintes ou diversement illustrées », Juillet 1994.
– Catalogue « De l’Art Brut à la Création Franche – Collection Philippe Eternod et Jean-David Mermod », Avril 1997.
– Catalogue « Les Jardiniers de la Mémoire », Septembre 1999.
– Catalogue « Collection Création Franche – 1989-2010 », Septembre 2010.

Duhem, Paul