Léonide Chrol est né en 1902 à Saint-Pétersbourg. Chassé de Russie par la révolution bolchévique en 1917, il étudie la philosophie et le piano à Prague. Il arrive en France en 1925 et fréquente l’Institut Orthodoxe Saint Serge à Paris. Ordonné prêtre, il passe trois ans à Toulouse avant de se fixer à Montauban en 1941.

Responsable de toute la communauté orthodoxe du Midi de la France, il circule inlassablement, consacre son temps libre à écrire une longue méditation théologique, « l’Alpha et l’Oméga », et se livre à des improvisations au piano. Il compose également des ouvrages en papier découpé. Il dit alors entrer en transe en exécutant une sorte de danse, pour découper, en une dentelle filiforme, les feuilles de papier colorées. Il compose ainsi les pièces de puzzles polychromes à double face qui s’emboîtent les unes aux autres et qu’il fixe ensuite entre deux plaques de verre.

Léonide Chrol résidait à Montauban où il est décédé en 1982. Ses œuvres sont présentes dans la collection de l’Aracine au LaM Lille Métropole.

Publications

  • Catalogue « Collection Création Franche – 1989-2010 », Septembre 2010.
Voir toutes les publications

Chrol, Léonide (1902 – 1982)