Robert Vassalo est né en 1922 à Berréched, près de Casablanca, de parents français. Son père était employé aux chemins de fer du Maroc. Il obtient son brevet et apprend le morse puis commence à travailler en 1938 comme apprenti radio-télégraphiste sur le paquebot Chanzy de la compagnie maritime Transat. En 1939, il retourne au Maroc et devient comptable dans un garage à Port-Lyautey. En 1940, il est engagé dans l’armée française et fera la campagne d’Italie et de France de 1944 à 1945. Il est prisonnier en Allemagne, au cours de la guerre. Sans aucune formation préalable, il commence à peindre pendant sa captivité. A la démobilisation, il entre aux chemins de fer du Maroc jusqu’en 1961, date à laquelle il est rapatrié en France où il continue à travailler jusqu’à l’âge de sa retraite, en 1977.
Ses premiers tableaux représentent des paysages qu’il voit depuis son lieu d’enfermement. Il exécute des peintures extrêmement colorées et des dessins de petits formats. De 1993 à 1996, il réalise cinquante sculptures en ciment : jeunes femmes, bustes d’hommes, famille, etc., dans une facture rustique.
Robert Vassalo résidait près d’Auxerre, dans l’Yonne. Il est décédé le 8 janvier 2010. Son œuvre est présente dans la collection de La Fabuloserie à Dicy.

Publications

  • Catalogue « Collection Création Franche – 1989-2010 », Septembre 2010
Voir toutes les publications

Vassalo, Robert (1922 – 2010)